Faut qu’on parle – Hélène Bruller

J’ai aimé Je veux le prince charmant, j’ai adoré Je veux toujours le prince charmant, j’ai ris aux éclats avec Hélène Bruller est une vraie salope, j’ai été touchée par Le guide du Zizi sexuel (écrit et dessiné par Zep, son ex? mari et elle), et j’en passe.

Bref, vous l’aurez compris, en tant que fan d’Hélène Bruller, j’attendais avec impatience son nouveau bébé.
Je me suis alors précipitée en librairie lorsque Faut qu’on parle est sorti.

Habituée à son humour, à sa façon de percevoir la vie, à ses dessins passionnés, à ses real-jokes, j’ai été super déçue !!!
Terminé la vraie bd, elle est remplacée par un dessin taille A4 accompagné d’un texte de deux lignes.
Son trait est devenu moins sûr et surtout son humour a perdu de sa grâce.
Je vous ai pris en photo quelques pages pour que vous vous en rendiez compte :

 

Les deux seules planches de toute la série qui m’ont fait rire, sont les deux du bas (cliquez dessus pour découvrir le texte). Celles du haut démontrent la “méchanceté” gratuite du reste du bouquin. Et encore, celles-ci peuvent être drôles… les autres, toutes les autres, tombent à plat.

Bref, si vous avez 5 minutes (tout au plus) à perdre, lisez-le, sinon passez votre chemin, vous ne perdrez pas grand chose.

Je suis vraiment, VRAIMENT déçue et j’espère que Mme Bruller va vite retrouver de sa superbe au risque de perdre une lectrice.

Advertisements

4 thoughts on “Faut qu’on parle – Hélène Bruller

  1. Je ne peux pas dire que je suis “hyper déçue”… sans doute parce que je n’ai pas eu à acheter l’album, peut-être aussi parce que n’étant pas autrement fan de son trait je n’attendais pas grand chose de cette version “artistique” (même si beaucoup s’extasiaient d’avance, va savoir pourquoi).

    Je suis quand-même d’accord avec toi: cette forme-là ne lui convient pas du tout et j’espère qu’elle reviendra bien vite à une BD plus “traditionnelle”. D’accord aussi sur le fait que ses autres oeuvres sont de petits bijoux (sauf que tu as oublié de citer les minijusticiers, comment peut-on oublier les minijusticiers ?)

    Bref, pour ce volume-ci, bof bof, mais je ne perds pas espoir pour la suite…

  2. Je suis une grande fan d’Hélène Bruller et ai tous ses albums. Ce que tu me dis de ce dernier opus me décoit …

    Du coup, je vais y réfléchir à 2 fois avant de l’acheter.

    En tous cas, merci pour ton avis !

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s