Jeudi confession : Le Bio, je m’en fous

Je pensais écrire cet article demain mais j’aurai dû changer le titre et c’est bien connu, sur les internettes, on se confesse le jeudi. Du coup, j’écris cet article à une heure tardive, ma foi, je fais ce que je veux après tout 🙂

Il y a quelques jours, j’ai balancé comme ça de but en blanc sur Twitter : Les cosmétiques Bios, je m’en fous ! Oué, des fois je suis une rebelle et je dis des choses qui choquent.
Je ne dis pas que je n’achète pas du Bio, je dis tout simplement que le fait qu’un produit soit Bio n’est pas un argument qui me fait acheter (je précise que je parle bien du Bio et pas des parabènes, ni des produits naturels, ceci est une autre histoire).
LOGO Cosmétique Bio

Après mon petit tweet innocent, je m’attendais à des réactions, mais en fin de compte, parmi tout ce qui m’a été répondu, une seule a réellement retenue mon attention « tu fais ce que tu veux, c’est ta santé après tout ».

On va mettre les choses au clair tout de suite, ma santé va très bien merci.
Je me douche tous les jours avec des produits, la majorité du temps, de grande surface et pas dits naturels.
Je me lave les cheveux tous les jours (oui oui, tous les jours que Dieu fait) avec des shampoings remplis de silicones et autres sulfates (édit : ça me rappelle Quentin, mon coiffeur qui me dit « toute la pollution que tu prends sur la tête à longueur de journée elle est pas sans sulfates, elle. ».
Je mets du vernis qui n’est pas forcément 3, 4 ou encore 5 Free.
Il m’arrive même de me laver les dents avec un dentifrice goût Mojito, comme ça juste pour le fun.

Malgré tout ça, je ne fais pas d’allergies à tous ces produits.
Mes cheveux sont longs, forts, doux et brillants.
Mes ongles sont plutôt jolis.
Mes dents sont blanches et mon haleine est fraîche.

Bien sûr j’ai essayé le Bio.
J’ai commencé par les crèmes pour le visage, jusqu’à ce que je me rende compte que ça ne changeait en rien mon apparence et que mon acné était encore là.
J’ai ensuite testé différents shampoings «propres» pendant des laps de temps plus ou moins longs et jamais de ma vie je n’ai eu les cheveux et le crâne aussi dégueulasses (oui je sais, il y a une phase d’adaptation tout ça, mais foutaises).
J’ai acheté des déodorants Bios, le drame de ma vie. Autant ne rien mettre.
Et surtout, je trouve que le Bio, la plupart du temps, c’est hors de prix pour un truc qui ne le vaut pas (puisque c’est Bio, on utilise moins de produits, alors pourquoi c’est plus cher ?).

Ma questions est donc la suivante :
Pourquoi vouloir absolument stigmatiser les personnes qui ne sont pas comme vous ?
Est-ce que je critique untel parce qu’il mange de la viande alors que moi pas ?
Est-ce que je me moque de X parce qu’elle met du maquillage Yves Rocher alors que moi je n’aime pas leurs produits ?
Est-ce que je me permets seulement de faire des remarques pourries à qui que ce soit parce qu’il achète du maquillage en soldes et ses chaussures au marché ?

Et si finalement, chacun faisait tout simplement ce qui lui plait ?

Ça me rappelle une ancienne collègue, aujourd’hui retraitée. Elle nous a tous, pendant les quelques années où on a travaillé ensemble, bassiné les oreilles avec des théories telles que « Je ne me suis jamais de ma vie étalé une seule crème sur le corps (ni le visage) c’est ça qui sèche la peau. Je me lave les cheveux une fois par semaine. Je prends une douche un jour sur trois et les autres jours je me passe une lavette humide sur le corps (eurk). Je mange des petites graines et du tofu parce que c’est bon pour la santé. Je ne me maquille pas car le maquillage c’est plein de crasses et ça abîme la peau» j’en passe et des meilleures. Ça pourrait s’arrêter là, on pourrait se dire que oui pourquoi pas, c’est une façon de vivre et de voir les choses… si seulement. Cette personne en question, certes ne se maquillait pas et ne s’étalait aucune crème sur le visage mais elle fumait et se mettait tous les jours au soleil sans aucune protection. Ça peut paraître bête comme ça, mais je n’arrive pas à comprendre comment on peut critiquer le maquillage et tout autre produit cosmétique car soit disant ils sont mauvais pour la santé et en même temps tirer sur sa clope !
Donner des leçons oui, mais dans ce cas, il faut commencer par les suivre soi-même. 

Encore une fois, je ne critique pas le Bio, j’utilise moi même des produits Bios. Mais j’utilise ces produits parce qu’ils me conviennent et non pas parce qu’ils portent un sigle spécial ou des promesses de folie.

Et vous, votre rapport au Bio ?

Édit : je ne parle pas écologie dans ce billet exprès. J’ai un côté écolo très présent dans ma vie mais qui n’a, je trouve, pas vraiment de rapport avec le schmilblick.

Advertisements

28 thoughts on “Jeudi confession : Le Bio, je m’en fous

  1. HALLELUJAAAAAH ! Je me reconnais trop dans ton article et putain que ça fait du bien ! En revenant du Vietnam, je me suis même dit “Pfiouuuuuh, ça fait du bien le silicone à mes cheveux” tellement ils sont devenus secs là bas, dès que je suis rentrée, j’ai pris mes bon vieux produits pas bio du tout et ça m’a fait plaisir de plus les entendre crisser 🙂
    Bref, J’AIME cet article !

  2. Namého c’est quoi cet article qu’on dirait sorti tout droit de ma tête ? Tu lis dans mes pensées ou quoi ? Hihi
    Moi je suis pour la pensée “chacun fait ce qui lui plait” (dans la limite de la légalité hein me faites pas dire que si ça vous plait de trucider des gens vous pouvez).
    Il fut une période où je ne voulais que du bio parce que hein forcément c’est mieux (et que les blogs que je suivais à l’époque ne juraient que par ça) (moi influençable ? Jamais). Et puis j’ai trouvé ça un peu idiot de me tartiner de bio et manger des trucs bien chimiques. Donc bon, maintenant je fais comme j’ai envie, avec des produits que j’aime et qui m’aiment et tout va bien. Et puis si c’est bio bon écoute tant mieux ça peut pas faire de mal. Je fais attention à certaines substances mais comme tu dis c’est une autre histoire.
    Bisouuus

  3. Cool d’avoir ton avis 🙂 Evidemment, chacun fait ce qu’il veut. Pour ma part, je ne m’en fous pas du bio. Je suis très regardante tant sur les produits que je m’applique régulièrement ( pas spécialement le maquillage des yeux que j’alterne souvent ) que sur ce que je mange.
    Et même si je ne critique pas ceux qui mangent de la viande, ça m’attriste quand même vis à vis de la condition animale. Comme on dit : La liberté des uns, s’arête là ou commence celle des autres. Faire souffrir des animaux pour mettre de la fourrure, oui je critique. Voilà 🙂

  4. J’utilise pas mal de bio par ce j’ai une âme d’écolo mais aussi parce que me peau ne supporte pas grand chose de chimique et développe un urticaire à presque tout. Je n’utilise pas que ça, il existe maintenant des marques “green” qui n’ont pas le label “bio” et qui sont très honorable question compo, tout comme il existe des compos “bio labellisées” qui contiennent de belles merdes ^^. Décrypter TOUTES les compos, franchement, ça me gave, je n’ai juste pas le choix.
    Par contre, je ne fais chier personne avec mes convictions, au mieux, je réponds à mes copines qui me demandent conseil en expliquant le pourquoi du comment. Ensuite, c’est leur choix.
    Et comme disait mon papa quand je lui disais “ça c’est naturel”, il me répondait “oui, le caca et le vomi aussi c’est naturel” ❤

  5. J’adore ton article, comme toi le bio je m’en fiche. j’ai déjà essayé des shampooings, après-shampooings sans sulfates et tout ça ben mes cheveux bof quoi. Le henné aussi qui fut une catastrophe, merci la coloration chimique après 🙂
    Tu as raison de t’exprimer ainsi car quand on a le “malheur” de dire que le bio ben on s’en fou on passe pour une tarée.
    Kiss 😉

  6. J’ai toujours eu du mal avec le sectarisme. Le sectarisme des marques, les mauvais contre les gentils, la feuille verte contre la pipette du chimiste.
    Finalement les gens ont fini par prendre l’empreinte, par virer d’un côté ou de l’autre de la vallée et souvent on a droit à des réflexions du genre (mon blog est un petit terrain de jeu pour ça): “tu utilises un produit de pharmacie, alors que tu nous parlais d’un produit bio trois articles plus tôt, il se passe quoi ?”.
    Il se passe rien, j’ai envie de faire mon bouzin dans la salle de bain, comme je veux, avec les produits que je veux, et naturel ou pas, je me fais plaisir.

    Après, il y a l’argument des pro-bios qui avance une certaine qualité de ce genre de produits et qu’on ne se fait que flouer en utilisant ce qui se vend en grande surface. La seule différence entre les deux camps sont les actifs. Et le mode de culture de la plante dont on parle sur le packaging.

    C’est uniquement ça. Une différence de concentration d’actifs et un refus du chimique.

    Je ne dénigre pas le bio, parce que j’aime bien, et que comme pour toi, ça ne guide pas la majorité de mes achats.

    Mais il faut arrêter de croire que tout ce qui est vert est forcément mieux, on ne mourra pas d’un cancer en ayant utilisé une crème nivea toute sa vie, il faut s’en tenir à ce qui nous convient, c’est tout.

    Moi je pioche dans tout.

    Merci pour ton article.

  7. Tout à fait ! Voila ça résume ma pensée … Alors certes j’utilise pas mal de produits bio mais parce que je les aime bien, ça n’empêche que pour mes cheveux c’est silicones et pis c’est tout parce que sinon j’ai déjà des baguettes filasses c’est pire avec les trucs bios rien n’a su me convaincre .. Et puis zut quoi chacun fait comme il veut ! Si on arrêtait de critiquer tout le monde et de partir en guerre pour un rien on éviterait les ulcères et pour ça pas besoin de bio …
    Bisous ❤

  8. Moi et le bio on se regarde et parfois on fricotte mais ça n’est pas non plus pour moi un argument de vente. Je suis comme toi je vais où le vent me porte et vers ce qui me convient sans juger les autres. J’attends de même en retour mais ça c’est pas gagné !!!
    Bisous puce !!!

  9. Ce qui me fait vendre le bio et décrier les consommateurs de non-bio c’est le côté écologique de la culture bio. Je m’en branle que tu mettes des trucs dégueu sur ta tronche. Je ne m’en branle pas que tu participes à la dégueulasserie de Notre planète (donc, pas seulement la tienne) en cautionnant et achetant ces produits. Après, la compo et l’effet sur la peau, c’est un autre sujet.

  10. Merci pour cette article. Je doit reconnaître que je me reconnais pleinement dedans. Je trouve que le bio aujourd’hui c’est purement commerciale. Autant faire les petits marchés pour trouver des produits naturels.
    Bises

  11. Comme tu dis on fait ce qu’on veut! Perso je regarde la compo des produits pour les filles mais en gros hein je déchiffre pas tout. Pour moi je m’en fiche aussi -bon en même temps pour moi je me fiche de tout c’est un fait- j’ai juste ma crème de jour qui est bio parce que je l’aime d’amour elle sent bon elle me rappelle l’odeur de la crème de ma mère (Chanel on a pas les mêmes valeurs mouhaha) le reste j’ai essayé pas convaincue mes soins visages restent clinique/avène, le deo bio je suis bien d’accord quelle merde! Le deo en crème bio m’a même foutu des monstres plaques!

  12. J’utilise bcp de produits bios parce que ça me convient. Après, je ne juge personne. Chacun fait comme il veut. Je ne suis pas sectaire.
    J’utilise du bio et à côté de ça, ça ne m’empêche pas d’acheter d’autres produits non bios.
    Des bisous

  13. C’est comme pour tout dans tous les domaines… Les gens, il faut toujours qu’ils jugent et qu’ils critiquent….Et quoique tu fasses ou dises, ça ne sera jamais bien. Il y a aura toujours qqun pour critiquer…alors moi j’dis: chacun fait fait fait skil lui plait plait plait ^_^

    Moi non plus je n’utilise pas de produit Bio… Je veux juste que ça soit efficace, que ça sente bon, que ça ne coûte pas un saladier….

  14. Ton billet me rappelle l’époque où je co-allaitais mes deux derniers et pratiquais le portage en écharpe et le cododo, je me sentais décalée par rapport aux autres parce que je ne pratiquais pas l’éviction des PLV, le bio à tout prix, le no-make-up, parce que je continuais à m’épiler et à porter de la lingerie en dentelle, etc.
    Et puis j’ai décidé que c’était MA vie et que je prenais dans la pack ce qui me convenais, le reste, je laissais.
    Aors oui, il y a du bio dans ma vie cosmétique et alimentaire mais pas que 🙂

  15. De mon côté j’essaye d’utiliser des produits plutôt naturels, pas par soucis de santé, mais juste que j’ai remarqué mes cheveux se portent bien mieux sans silicons, ma peau aussi d’ailleurs.

    Après je ne jette la pierre à personne, tout le monde est libre d’utiliser les produits qu’il veut et qui lui conviennent. Par exemple étant un grosse ‘transipireuse’ (instant glamour) malgrès tout mes efforts je n’ai pas réussi à remplacer de manière efficace les déos avec sels d’aluminium, ben tant pis, au moins je sens pas la transpi, même si c’est pas très clean (comme mon paquet de clope quotidien).

  16. Je suis tout à fait d’accord, le bio dans les cosmétiques ça me passe un peu au-dessus. Je suis très sensible à l’accumulation de produits chimiques, mais y’a pas besoin que l’huile essentielle de je-sais-pas-quoi dans mon produit soit bio. Surtout qu’il faut savoir avoir un peu de recul. Parfois on trouve des cosmétiques avec un ingrédient bio, mais on se rend compte que dans la compo y’a des parabens ou autres saloperies.Très souvent les marques font du green washing. Donc acheter du bio, oui, mais faut regarder le reste de la compo et pas se faire arnaquer. Je pense qu’il vaut mieux simplement choisir des produits avec une compo courte et pas trop dégueulasse (encore mieux si c’est cruelty free).

  17. Ca faisait bien longtemps que je n’avais plus commenté tes articles.
    Mais là je me sentais concernée par le sujet puisque depuis quelques années j’essaie de passer au plus naturel.

    En fait, pour ma part j’ai vu des améliorations, et je me sens mieux quand j’utilise moins de crasses (justement le cas du shampoing)
    Par contre depuis que j’ai fait une réaction au visage avec une crème bio (et pas une allergie, non, une sorte de pellite aigue qui a entrainé des poussées d’acné) j’ai compris comme toi, que le bio, beh c’est comme pour tout, c’est chacun fait comme il veut. Dans le sens que chacun a sa routine qui lui convient car chaque cheveux, peau, (ouè santé allé) est différente.

    Mais comme tu dis, les discours moralisateurs ils me gavent quand il s’agit de beauté. Comme les nanas qui poussent leur gueulante parce qu’on rince pas son eau micellaire. Je ne rince pas la mienne et je m’en porte pas mal…

    Enfin voilà

  18. Bio ça veut dire tout et n’importe quoi, et finalement chacun fait ce qu’il veut. Comme toi j’ai l’impression qu’on est vite jugé si on est pas dans le mouvement actuel, le bio en ce moment d’ailleurs. Mon corps m’appartient, je ne nuis pas à celui des autres alors fuck. Ahahah!
    Dis c’est bon le dentifrice au Mojito?

  19. Comme toi j’ai testé beaucoup de produits “bio” et malheureusement j’ai tjs été déçu. La gentille fille en moi qui voulait bien faire a vite laissé place à celle qui aime ses cheveux plus que la nature quand ceux-ci sont devenus secs comme de la paille après une utilisation d’un shampoing sans silicone. Maintenant, j’utilise ce qui marche, et si c’est naturel tant mieux sinon ben tant pis!

  20. Moi je dis bravo à toi ! Il faut dire de temps en temps les choses haut et fort et je suis à 100% d’accord avec toi! J’utilise certains trucs bio style huiles végétales, aloé vera… Mais c’est parce que j’aime ça et non parce que c’est bio! Le bio a flingué mes cheveux, je ne jure que par le bon vieux silicone et même si c’est ” cacher la merde au chat” tant que j’ utilise des shampooings non bio mes cheveux sont ok. Je fais attention aux parabens ( mais si un produits me tente vraiment, je le prends quand même). Par contre j’évite tout ce qui est aluminium dans les déos. Et comme tu le dis ce que l’ on trouve sur le marché est une catastrophe. Donc j’ai commencé à faire mon propre déo. Mais voila! Après chacun son truc! Merci pour cet article! Biz

  21. Ce n’est pas le bio qui m’importe le plus, ce sont les tests sur animaux.
    Du coup, la majorité des produits sont quasiment tous bio. Pour l’instant, je n’ai pas rencontré de désagréments particuliers.
    J’opte pour des produits non testés sur animaux.

  22. coucou ma belle,
    mon rapport au bio, ben écoute pour moi c’est un gain de temps pour choisir des soins visages “propres” donc certains labels me mettent en confiance sur la compo quand j’ai pas le temps de zyeuter.
    Pourquoi je zyeute ? Parce qu’en vieillissant ma peau (visage et cou) est devenue super intolérante, je deviens allergique aux pollens et c’est bien chiant tout ça.
    Comme je suis assez branleuse j’aime pas perdre de temps donc j’achète des soins visage bio (so bio par exemple donc pas trop chers) qui me vont bien.
    Après niveau douche, déo, vernis, makeup j’ai du bio mais je ne focalise pas dessus, pas nécessaire à mon bien être donc les machins de supermarché me vont bien.
    Après je fais ce que je veux et j’emmerde personne avec des avis péremptoires, je dis juste :
    -“c’est ton cul cochise” et pas c’est ta santé, il y a des personnes qui vivent très bien avec les produits dits chimiques.
    D’ailleurs en passant le pétrole c’est naturel à la base et toc !
    bisous

  23. Je suis d’accord avec toi, et surtout, ce qui me dérange, c’est le discours de certaines marques quand ils n’y comprennent rien et qu’il n’y a aucune preuve scientifique de ce qu’ils avancent… et qu’ils s’en foutent royalement, c’est juste pour vendre ! Bref, le marketing, les promesses qui ne veulent rien dire (donne de l’énergie à la peau, vivifie, … aka ne fait rien ?) Pour ma part, j’ai de plus en plus envie de produits naturels car je pense (j’espère) qu’ils peuvent être plus efficaces que des produits avec beaucoup d’ingrédients “inutiles” niveau soin de la peau.
    Voilà, merci pour ton article, des bisous !

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s