Fifty Shades of (fucked up) Grey, je l’ai vu et je vous en parle

C’est aujourd’hui qu’est sorti le film Fifty Shades of Grey, et en tant que fan inconditionnelle des livres (je vous en ai déjà parlé ici et ) j’attendais ce jour depuis longtemps. J’ai pris congé cet après-midi et je suis allée, seule, à la séance de 15h35 en VO.

Je ne vais pas parler des livres qui sont très mal écrits (en n’importe qu’elle langue d’ailleurs), je ne vais pas parler du choix des acteurs et encore moins de l’image de la femme que ce film peut faire véhiculer (j’ai un avis très clair là-dessus mais je ne veux pas polémiquer ici). Je vais vous parler du film et de ce que j’en ai pensé. Si vous n’avez pas lu les bouquins et voulez garder le suspens de l’histoire, n’allez peut-être pas lire la suite.fifty

Comme je le disais, j’attends la sortie de ce film depuis le premier jour de tournage, il y a plus d’un an et demi. Je suis l’actualité du film sur tous les réseaux sociaux et avais donc vu une multitude de photos du tournage. Puis la première bande annonce est arrivée (en juillet dernier) et là mon petit cœur faisait «boum boum boum» très très fort façon PIPICULOTTE. Puis la deuxième BA est arrivée, puis la troisième, et au bout de la douzième, j’ai sérieusement commencé à être gavée. Je me suis dis qu’avec tous ces extraits j’avais déjà vu le film et que ce serait une belle grosse daube qui allait me tomber dessus.

L’énorme salle était presque vide, on devait être une trentaine à peine (trois groupes de filles, deux couples, des femmes seules et un Monsieur d’une soixantaine d’année).
Le film commence avec Christian qui court sous la pluie et Ana qui se coiffe, tout ça sous la merveilleuse reprise de «I put a spell on you » par Annie Lennox.  Ce premier titre nous annonce d’ailleurs une très belle bande originale que je conseille.

Les scènes se suivent, fidèles au livre. Les dialogues sont dépourvus d’originalité, fidèles au livre aussi. Mais le tout est beaucoup moins ennuyeux et pompeux que l’écrit.
Les acteurs sont plutôt convaincants (même si on ne les imagine pas nommés aux Oscar évidemment).
Ana est très drôle, a beaucoup d’humour et fait beaucoup moins nunuche que dans le roman. Je pense notamment à la scène où ils discutent du contrat qui est priceless.
Christian, bien que super charismatique et sexy-chocolat comme un Dieu (mais j’aime Jamie Dornan depuis que je l’ai vu pour la première fois à la télé et c’était bien avant qu’il ne soit engagé pour FSoG, je ne suis donc pas objective) n’est pas le mâle surprotecteur, autoritaire, jaloux et «fucked up» du bouquin et c’est bien dommage.
Le langage n’est pas aussi cru qu’à l’écrit non plus, par contre Christian dit bien le fameux « I don’t make love, I fuck, hard ».

Il y a quelques scènes longuettes et presque ennuyeuses, mais pas tant que ça.
Et puis il y a les scènes qu’on attend de voir transposées à l’écran. Pour ma part ça a été la scène de l’ascenseur.

Et celle du planeur où l’on voit sur leur visage et dans leur yeux la joie d’un enfant qui découvre les carrousels pour la première fois.

Du côté des personnages, Kate et Eliott sont presque transparents. Taylor dit trois mots en tout et pour tout, José est bien à sa place et les autres sont là uniquement pour le décor.
Aucune scène n’a été rajoutée, par contre énormément ont été oubliées (mais le film dure quand-même 2h05).

Concernant la ligne de conduite de l’histoire (oui parce que c’est ce que tout le monde me demande haha), n’y allons pas par quatre chemins. On voit les seins d’Ana, les fesses d’Ana, on voit même son frifri. On voit aussi le postérieur de Christian et presque sa stouquette (du moins les poils du haut). Des scènes de sexe il y en a (20 minutes il parait, je n’a pas compté), ça oui. Et vas-y que je te prends par devant, et vas-y que je te retourne, et que je t’attache et que je fais fondre un glaçon entre tes seins et que je te mets le doigts dans ta déesse intérieure. Bref, j’en passe.
Niveau SM, on voit le matériel, on appelle les choses par leur nom et on apprend presque à faire de jolis nœuds avec des cordes rouges. Côté violence, Christian donne des fessées à Ana, utilise une cravache et un martinet. Cette scène est d’ailleurs l’une des plus fortes du film, là où finalement l’histoire prend tout son sens et où, ENFIN, on découvre le côté sombre de Christian et où on sort de la gentillette histoire d’amour. La fin, tout comme le livre, se fini mal et on a TRÈS envie de voir la suite. Suite d’ailleurs confirmée. Toute l’équipe a signé pour les deux prochains volets.

En Suisse, l’âge légal pour voir le film est fixé à 16 ans (et 14 ans si accompagné par un adulte). J’ai lu quelque part que 12 ans aurait été suffisant. Au vu de ce que je viens d’écrire, je ne suis absolument pas d’accord.

En fin de compte, nous avons là un « porno soft » comme ils disent. Un film qui ne nous apprend rien de nouveau, qui retranscrit plutôt bien le tome I et qui ne vous décevra pas si vous avez lu le livre ou que vous ne l’ayez pas lu et vouliez y aller par curiosité.
Cependant, si vous n’avez pas aimé le livre, si vous faites partie des « haters »  alors n’allez pas perdre votre temps ni votre argent.
Mais pour résumer, oui j’ai aimé 🙂

J’espère avoir répondu à vos questions. N’hésitez pas à me donner votre avis si vous avez vous aussi vu le film, ou si vous allez le voir… ou pas !

Advertisements

15 thoughts on “Fifty Shades of (fucked up) Grey, je l’ai vu et je vous en parle

  1. Alors j’ai retenu de ton billet:
    – homme de 60 ans ^^
    – sexy chocolat (huuuuuuuum)
    -stouquette! ^^

    Bref je n’ai pas lu les livres mais les BA m’ont donné envie de voir le film! Je suis d’accord avec toi 12 ans ce n’est pas assez et je vois mal ma fille de presque 11ans voir ce film ou les autres dès l’an prochain! 16 ans comme chez toi c’est un bon compromis et je ne risquais pas non plus d’y aller avec ma fille si elle avait 14ans o0

  2. Merci ! Merci pour cet article ! À te lire, je ne devrais pas être aussi déçue que je le pensais 🙂
    Mais je le voulais comme dans le livre moi Christian ! Surprotecteur, jaloux, sombre etc.

    Très tres hate de le voir !
    Marie xx

  3. Je ne le lirai pas et ne le verrai pas tout simplement pour l’image de la femme mais aussi et surtout l’image du bdsm que ce roman donne … J’ai fait mes recherches avant histoire de savoir et c’est non :/

  4. Ahhhhhh enfin un article qui me donne envie d’aller le voir ! Franchement j’étais comme toi, les BA m’ont saoulé, le foin autour de tout ca, le choix des acteurs, toussa toussa à fait qu’ayant très apprécié les livres, j’étais pas vraiment motivée pour être déçue par le film… et puis j’ai réservé mes places pour lundi et je me demandais si j’avais bien fait… mais lire ton article me donne envie de le voir !ça sera moins bien que ce que mon imaginaire tirait du livre mais je pense passer quand même un bon moment ! Merci merci !
    Ah oui et en France c’est interdit que au moins de 12 ans, donc soit ils vont nous couper des passages lol soit ils ont peur de rien 🙂

  5. Gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii j’ai hâte d’aller le voir. Tu sais combien j’ai aimé les livres moi aussi et je ne me suis pas gavée de BA donc j’ai très envie d’aller le voir !!!
    Merci ton avis puce !!
    Bisous bisous

  6. Je partage totalement ton avis! J’ai bien aimé car je l’ai trouvé fidèle au livre. Malgré quelques scènes manquantes l’histoire est bien respectée.
    J’ai un peu changer d’avis sur Jamie que je trouve sexy à souhait.
    Mais j’aurais aimé un peu plus de “domination”.
    Par contre quand quand on a pas lu les livres et qu’on voit la scène de fin j’imagine la frustration!! Heureusement que j’ai lu (et relu) les autres tomes.
    J’ai donc hâte de voir les autres en espérant qu’ils ai la même trame.

    Des bisous poussin!

  7. Coucou. J’ai une copine qui a détesté le film (et l’ambiance au ciné. Pareil pas beaucoup de gens et que des minettes). Moi je fais pas partie des haters mais presque. J’ai commencé par écouter le livre en français. Puis je me suis forcée à le lire en anglais. Et j’ai absolument pas accroché. J’avais des envies bien violentes contre eux. Lui me saoulait et elle encore pire. Mais le film m’intrigue depuis le début. J’irais pas le voir au ciné même si on me l’a proposé pour la st Valentin (j’ai autre chose à faire qu’aller au ciné regarder un porno) mais je me le regarderais en streaming (car même pas envie de donner des sous pour l’acheter /louer). Mais merci pour l’article. C’est bien l’idée que je me faisais du film au vu des trailers.

  8. Merci pour l’article ! Je vais le voir demain soir normalement.
    Au niveau de l’image de la femme véhiculée, je suis totalement d’accord avec toi et assez contre leur idée, mais bon j’ai assez aimé les livres contrairement à toi (voire pas mal), et donc j’en attends peut-être un peu trop des films… surtout qu’impossible de le trouver en VO dans ma ville, je vais donc réfléchir si j’y vais ou pas finalement, parce que j’ai en général du mal avec les films en VF, manque juste qu’ils aient des voix pourries en VF… et le film est loupé.
    Bref, merci pour ton avis et gros bisous xxx

    http://glittersandfashion.wordpress.com

  9. Après avoir englouti les livres en quelques jours, je me suis promise de ne pas aller voir les films si films il y avait. Toujours déçue par les adaptations.
    Sauf qu’avec la folie générale autour de sa sortie, j’ai craqué. Et j’ai réussi à embarquer mon chéri (contre un autre film le mois prochain)…
    Alors déjà, je déteste aller au cinéma quand il y a trop de gens. On s’est pointé à une séance de 18h en plein carnaval (vive le Valais) et quand j’ai vu le monde, j’ai failli faire machine arrière.
    Mais pour finir, je me suis mélée à la foule. Y’avait de tout dans cette foule. Des couples, des amis, des femmes seules. J’étais choquée par le jeune âge de certaines. Sur environ 200 personnes présentes dans la salle, je me suis demandée combien avait ouvert le bouquin. Petite fierté perso quand même.
    À la fin du film, bein normal, frustrée de la dernière scène.
    Sinon, pour l’ensemble du film je suis déçue. Fidèle au livre certes, mais le jeu d’acteur n’est pas terrible, les autres personnages innexistants (Rira Ora dit maximum 10 mots), les scènes érotiques sont bien osées, presque trop.
    Alors oui, c’est à la base un roman érotique mais à l’écran bein ça me gène. Surtout dans un cinéma. Mon copain a même dit que c’étant choquant. Alors que pour le choquer, faut y aller.
    La seule chose vraiment bien, comme tu l’as dit, c’est la BO que je risque de m’offrir.
    Voilà. Je suis ouverte au débat si besoin mais je ne classe pas ce film dans les meilleurs que j’ai vu ces derniers temps.

  10. Ton article est très intéressant, avec toutes les critiques bof bof que j’avais lues je n’avais plus trop envie de voir le film, mais tu m’as donné envie d’y aller (vite) ! Merci 😉

  11. Après avoir lu les livres j’étais déçu (merci les critiques qui disaient que c’était LE livre érotique SM….) et du coup même pas envie de voir le film, mais ton article vient de changer la donne et j’espère pouvoir vite le trouvé en streaming de “bonne” qualité (bah oui avec Georges allaité le ciné c’est pas possible, lol)

  12. Je vais pas m’étendre sur le sujet en lui-même.

    Par contre ‘et que je te mets le doigts dans ta déesse intérieure.’, merci j’ai éclaté de rire 😀

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s