Mon avis mi-figue mi-raisin sur les rouges Revlon Ultra HD™

Hibiscus*, Iris*et Camilla* font partie des 8 teintes de la nouvelle collection de rouges à lèvres Revlon Ultra HD™.

revlon_ultrahd (1)

La marque nous promet de la précision, de la couleur, une technologie gel haute définition sans cire et aucune sensation de lourdeur. Sur le papier c’est très joli, en pratique malheureusement un peu moins.

Les teintes sont parfaites, tout du moins celles que j’ai en ma possession. J’avais peur que Camilla ne m’aille pas, dans le tube il fait un peu vieux brun oxydé moche mais en fait je crois que c’est celui que je préfère. Comme quoi, il ne faut jamais s’arrêter à une image et toujours tester.

Les tubes sont très mal pensés. Comme je vous le montre bien sur la photo ci-dessous, le raisin dépasse du tube une fois le tout fermé donc inévitablement, et même avec toute la bonne intention du monde, le bouchon va venir toucher le produit et vous allez vous en mettre partout en plus d’abîmer le ràl. Je n’ai exprès pas nettoyé pour vous montrer.

revlon_ultrahd_10tubes (7)

L’application n’est pas des plus idéales. La marque dit base gel transparente qui permet une application plus lisse et plus uniforme par rapport à un rouge à lèvres traditionnel. Il n’en est rien. Si je prends par exemple la teinte la plus foncée, à savoir Iris, il est assez difficile d’être précis/e. Le raisin a tendance à se détacher en petits morceaux qui resteront accrochés aux lèvres. De plus, pour je ne sais quelle raison, le raisin fond et marque très facilement pour donner un truc au final pas très esthétique (je possède plus de 200 ràl, toutes marques confondues, dont des Revlon que j’adore, et c’est la première fois qu’une telle chose se produit), regardez plutôt.

revlon_ultrahd_10tubes (8)

L’odeur est à tomber par terre et à se rouler dedans. Revlon précise que c’est une odeur de crème fouettée à la vanille et à la mangue. J’adore, j’adore, j’adore. J’irai même plus loin et la compare aux glaces Epá que je mangeais en vacances à Lisbonne quand j’étais petite. Cette glace en pot conique qui cachait un chewing-gum tout au fond. La même. Une de mes madeleines de Proust.

revlon_ultrahd (2)La tenue est correcte mais selon les teintes (clic-clic sur les photos des swatchs d’Hibiscus pour voir de quoi je parle), au fil du temps, la couleur va venir se figer dans les stries des lèvres. Il faut donc avoir un oeil dessus pour éviter cela.

Pour terminer, je ne sais pas trop quoi en penser. J’aime l’idée des teintes, j’aime le confort du produit et son pouvoir hydratant mais je pense que niveau packaging et forme du raisin (beaucoup trop droit) sont à revoir.

Hibiscus  (avec et sans flash) :

revlon_ultrahd_10tubes (2) revlon_ultrahd_10tubes (1)

Iris :

revlon_ultrahd_10tubes (5) revlon_ultrahd_10tubes (6)

Camilla :

revlon_ultrahd_10tubes (4) revlon_ultrahd_10tubes (3)

Les rouges à lèvres Revlon Ultra HD™ sont disponibles en Suisse, à Manor au prix de CHF 18.90 l’un.
* Produits envoyés par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération.

Advertisements

16 thoughts on “Mon avis mi-figue mi-raisin sur les rouges Revlon Ultra HD™

    1. Tu me diras ce que tu en penses.
      Je rêve de tester ceux de Clinique mais je ne les trouvent pas à Genève. J’irai en France à l’occasion.

  1. Heureusement que j’ai lu ton article, je pensais justement m’en offrir un…
    C’est vraiment dommage ! A la place j’irai peut-être chercher un autre des lip butters, ils sont vraiment chouettes !

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s